Chapitre 7 - En route vers l'excavation des archéologues nains

Notre groupe de héros en a terminé avec les mines de Mountain's Toe et décide de raccompagner les nains.

Le combat fut rude contre les rats-garous, mais il est maintenant terminé. Après une rapide discussion avec les deux prospecteurs d'or restant, les cinq héros décident de dormir sur place et de refaire un tour rapide dans les mines. Cette exploration confirmera qu'ils avaient déjà fait le tour du complexe, rien de nouveau n'est trouvé.

Après une journée de marche pour ramener les deux survivants au comptoir des mineurs de Phandalin, les héros s'offrent une bonne nuit de repos à l'auberge de la bourgade. Au réveil le lendemain, Clain retourne au sanctuaire de la chance prier son dieu et celui de la chance tandis que les quatre autres héros retournent au comptoir des mineurs vérifier que les deux nains survivants vont bien. Ils continueront par une visite à Harbin Wester pour lui expliquer leur aventure dans les mines de Mountain's Toe et demander le paiement en expliquant que la quête avait été menée à terme. Le bourgmestre ne sera pas de cet avis et après que le ton soit monté entre le groupe et le responsable de Phandalin, les héros repartent bredouilles. Don Jon Raskin est mort sous leur garde, le bourgmestre considère donc qu'ils ont échoué.

Après avoir retrouvé Clain, ils décident de partir prévenir les deux archéologues nains qui réalisent des fouilles non loin à l'ouest. Le trajet se déroule sans encombre.

Le groupe entre en fin de journée dans un canyon aride et découvre les ruines d'une cité antique. Rien n'est a récupéré, tout a été détruit depuis longtemps et est enseveli sous gravats, roches et poussière. Un peu plus loin dans le canyon, les héros découvrent un pan de mur fraichement abattu derrière lequel se dresse un temple majestueux et immense. Taillée à partir du mur du fond du canyon, une façade de temple de 10 mètres de haut comprend des marches s'élevant jusqu'à une plate-forme en pierre. Une porte ouverte de dix pieds de haut est découpée dans cette façade, flanquée de statues de granit grandeur nature en ruine de nains masqués. Des sourires maléfiques sont visibles sur leurs visages usés par les intempéries.

Devant ce temple, derrière un tas de gravats, deux archéologues nains discutent en mangeant des rations. Ils n'ont pas entendu le groupe arrivé, trop concentré à surveiller la double porte du temple, ouverte. Dazlyn Grayshard et Norbus Ironrune se présentent : ce sont deux prospecteurs nains du bouclier et deux partenaires commerciaux. En cherchant de l'or dans les montagnes au sud-ouest de Phandalin, ils ont décidé d'explorer le canyon et ont trouvé les preuves de l'existence d'une ancienne colonie naine. Ils ont passé les derniers mois à nettoyer les décombres et à fouiller les ruines à la recherche de trésor mais n'ont rien trouvé.

Derrière la colonie, creusé dans la paroi arrière du canyon, se trouve un ancien temple d'Abbathor, le dieu nain de l'avidité. Pendant les éclipses solaires, Abbathor est apaisé avec des sacrifices de sang et de pierres précieuses. À une occasion, le dieu a constaté que les sacrifices des prêtres de ce temple manquaient, il a donc provoqué un tremblement de terre et une avalanche qui ont effondré des parties du temple et enterré la colonie. Les prêtres du temple qui n’ont pas été tués sur le coup ont été transformés en gelées ocres - reflets dégradés de la faim et de l’avidité d’Abbathor.

Les deux nains sont tombés par hasard sur ce temple en abattant le mur du fond du cayon. En entrant explorer celui-ci, ils sont tombés sur une gelée ocre et ont fui à l'entrée du temple. Ils cherchaient une solution pour se débarrasser de celle-ci lorsque les héros sont arrivés.

Après avoir récupéré la signature des deux nains pour prouver qu'ils avaient bien mené à bien leur mission, les héros acceptent d'entrer dans le temple et de l'explorer pour le vider de toute menace. Ils entrent tranquillement dans le temple. Après quelques pas dans cet atmosphère lourde et emplie de poussière, Evendur remarque une gelée ocre au plafond. Celle-ci tombe rapidement et le combat commence.

NybarG donne un énorme coup de hache, Kerlam'halaha enchaine avec un éclair de sorcière. Malheur ! Les gelées ocres sont immunisées aux éclairs et au dégâts tranchants, elle ne subit aucun dégât mais se divise en deux. Pire, une seconde gelée ocre tombe du plafond.

Le groupe se met en place, Evendur sera au contact des deux petites gelées ocres, résultant de la première gelée ocre, NybarG lui s'occupe de la seconde gelée ocre. Le combat tourne mal pour Evendur qui reçoit de très nombreux coups et est à deux doigts de tomber inconscient. Il arrive à reculer de plusieurs pas et à se soigner. Il lance également un sort de bourrasque pour repousser au loin les deux petites gelées ocres. Le combat continue à tourner à la comédie ! NybarG donne un grand coup de javeline, mais prit dans son élan, trébuche et fait tomber son arme au sol. Il perdra de longues minutes à essayer de la récupérer...

Clain prend les choses en main, en bon ensorceleur, il modèle sa magie et lance de traits de feu à tout va. Les gelées ocres reçoivent de nombreux dégâts, les héros reprennent l'avantage du combat. On notera une nouvelle tentative d'Evendur pour se rendre utile, mais un nouvel échec. Il n'arrive pas à lancer correctement sa javeline et la plante droit dans les fesses de Kerlam’halaha.

Finnan prend les choses en main et découpe la première petite gelée ocre en julienne. Il n'en reste plus rien. Evendur se rend compte de son impuissance et décide d'assister NybarG. Kerlam’halaha lance un sort de givre qui fait exploser la seconde gelée ocre en une pluie de confetti dorée. Enfin, Finnan tire une flèche qui frappe une précédente flèche qui va se planter au cœur de la dernière gelée ocre qui retombe tel un flan. Les ennemis sont morts, tout va bien.

Le groupe décide de prendre le temps d'examiner cette salle bien étrange. Trois héros avides de trésor se jette sur l'autel au fond de la salle, mais sans succès. Après plusieurs minutes de recherche, Finnan trouve une porte cachée. Ils continuent donc leur exploration.

Ajouter un commentaire

Next Post Previous Post