Chapitre 21 - En finir avec les anachorètes

Les aventuriers sont toujours sous le choc du violent réveil du jour. Le contingent orc est décimé. Gorthok, le sanglier de la foudre a été battu et seuls deux anachorètes ont réussi à fuir. La victoire est totale, et pourtant un camarade est tombé. Les aventuriers viennent de fouiller les attaquants.

La piste sera facile à remonter, le sanglier a tracé une grande voie à travers la forêt. Clain propose de commencer par aller voir comment va Nibor, peut-être ont-ils réussi à réveiller le chasseur. Le groupe accepte et décide qu’ils auront le temps de remonter cette piste le lendemain. Aujourd’hui sera une journée sous le signe du repos et de la préparation. Les aventuriers se rendent donc dans la maison principale du relais de Falcon. Ils y trouvent un Falcon assis dans un fauteuil, l’air très abattu. Devant lui, sur une table, le corps apparemment sans vie de Nibor. Aux coté de Falcon se trouvent Corwin, l’aide du maitre des lieux, et Pell le garçon d’écurie. Tous ont la mine basse. Enfin, agenouillée au chevait de son frère, Esil pleure à chaude larme. Les cinq aventuriers entrent dans la pièce et comprennent que personne n’a réussi à ranimer Nibor. Une trousse de premier soin est en train d’être rangée par Corwin montre qu’ils ont sans doute tout essayé pour soigner l’humain, mais sans succès. Evendur, le druide du groupe, se place rapidement à côté de Nibor et effectue un examen rapide. L’absence de pouls et de respiration confirment immédiatement l’inéluctable : le jeune chasseur est mort.

esil

A la vue du groupe, Esil se relève. La chasseuse n’a encore jamais parlé devant les héros. Ils découvrent une voix claire mais intimidante : « Nous vous suivions. Nous faisons partie des Ménestrels et luttons contre toutes les formes de mal en ce monde. Nous savons qu’un lycanthrope se cache parmi vous. Quand on a vu la palissade au sol et les orcs attaquer Falcon, nous avons décidé d’intervenir. Peut-être aurions-nous du rester caché malgré tout.

  • Il n’y a pas de garou parmi nous, vous vous trompez » intervient Kerlam’halaha
  • « Pas la peine de mentir, nous avons enquêter de manière approfondie sur vous. Nous avons discuté avec Gwen Adabra, Barthen et le tavernier. Nous savons que vous avez demandez comment lever une malédiction de lycanthropie. Nous savons aussi pour la guenaude, nous avons trouvé sa hutte brulée et son corps sans vie.
  • Nous avons posé ces questions sur les garous car nous allions attaquer des rats-garous dans une mine au nord » répond aussitôt NybarG.
  • « Tu mens, demi-orc. Vous avez posé ces questions à votre retour » indique Esil.
  • « Cela suffit, intervient Clain. Oui, l’un d’entre nous était touché par cette malédiction. Nous nous sommes tout de suite rendus à Neverwinter et y avons rencontré un grand prêtre. Il a levé la malédiction.
  • Vous vous êtes rendu à Nerverwinter ?
  • Oui, et le grand prêtre faisait aussi partie des Ménestrels ! » ajoute Kerlam’halaha.
  • « Comment se nommait-il, avez-vous payé pour son aide ? » interroge Esil.
  • « Nous n’avons pas son nom, et oui, nous avons dû payer pour lever la malédiction répond Clain. »
  • « Peu importe. Je vais prendre Nibor et me rendre à Nerverwinter. On saura le ramener à la vie là-bas. On enquêtera sur vos dires. On trouvera rapidement si oui ou non une malédiction de lycanthropie a été levée. Si vous mentez, nous reviendrons pour vous. » termine Esil.

La chasseuse commence à rassembler ses affaires et celles de son frère. NybarG s’approche de Falcon et lui demande si le groupe d’aventurier peut rester aujourd’hui. Ils repartiront suivre la piste laisser par les attaquants demain. Falcon acquiesce. Le minimum qu’il peut faire pour remercier le groupe de NybarG est de leur proposer le gite et le couvert pour les jours qui viennent. Alors que les cinq aventuriers se rendent dans le logement des invités, ils aperçoivent Corwin parler rapidement au garçon d’écurie. Celui-ci file prendre une monture et part au galop. Kerlam’halaha prend une heure pour invoquer son familier, la petite araignée. Ensuite, l’ensemble du groupe aide Corwin a rassembler les corps des orcs en un grand tas. Les cadavres sont ensuite brulés. Corwin indique que cela évitera de disséminer quelques maladies que ce soit. Le groupe déjeune ensuite avec le vieil homme. Esil et Falcon ne sont plus dans la maison, ils sont doute parti pour Neverwinter. L’après-midi est consacrée à relever tant bien que mal la palissade et à réparer les dégâts de celle-ci. Tous les héros participent mais la force de NybarG est de loin la chose la plus appréciée par Corwin. Le soir, avant le diner, le garçon d’écurie est de retour accompagné de plusieurs hommes d’armes. Corwin a fait le nécessaire pour se protéger d’une seconde attaque. Les aventuriers se restaurent et se reposent le reste de la soirée et de la nuit. Aucun réveil surprise ne les attend le lendemain.

Le petit matin se lève. Après un petit déjeuner rapide, ils commencent à remonter la piste à travers la forêt de Nerverwinter. Le chemin est facile à suivre. En milieu de matinée, le groupe tombe sur une clairière de 30 mètres de large, au milieu de laquelle se trouve une flèche noire en forme d'aiguille. Un pin de 12 mètres de haut ravagé par le feu il y a longtemps, dont les branches ont toutes brûlées. Attachées à l'arbre mort près de sa base se trouvent plusieurs poupées horribles faites de brindilles liées avec des cheveux noirs. Arrivé dans ce lieu, NybarG présent un danger, une aura malveillante. Evendur effectue une analyse rapide de la clairière et indique que les racines de l’arbre semblent très développées. Elles sont présentes dans un rayon de 20 mètres autour de l’arbre. Après avoir proposé de fuir, Finnan se ravise et propose de tout bruler. Clain acquiesce et indique aux héros de reculer en dehors de la zone dans laquelle se trouvent les racines. Il lance ensuite un trait de feu qui embrase les dix poupées de brindille. Une incroyable explosion intervient alors. Toutes les racines se relèvent et explosent en mille morceaux. Un immense cercle autour de l’arbre est totalement saccagé. Les aventuriers se félicitent d’avoir évité un tel piège et reprennent leur route.

En fin de matinée, alors qu’ils approchent du cercle de la foudre, les héros se frayent un chemin sur un terrain accidenté s'élevant jusqu'à une crête. Plusieurs orcs massifs apparaissent juste en face d’eux. Ils montent une crête similaire, séparés des aventuriers par un ravin de vingt mètres de large et de quatre mètres de profondeur. Les orcs lancent de terribles cris de bataille lorsqu'ils sont rejoints par un humanoïde aux griffes allongées. Un anachorète mène cette patrouille.

Fireball

Finnan encoche immédiatement une flèche et tire à l’arc court. Il touche un orc à l’épaule. Sur le coup et la surprise, il pose un genou au sol. Clain lance le sort couronne du dément sur un orc. Une couronne entortillée de morceaux de fer déchiquetés apparaît sur sa tête et la folie envahit son regard. Clain lui intime l’ordre d’attaquer un de ses congénères. NybarG lance une javeline sur l’anachorète qui le percute dans le bras. Le barbare enchaine aussitôt avec son arbalète et touche encore. Kerlam’halaha lance une boule de feu, et carbonise six orcs d’un coup pendant qu’Evendur lance rayon de lune sur l’anachorète. L’orc contrôlé par Clain donne un grand de hache à l’un des orcs survivants mais affaibli par la boule de feu. Il le tue sur le coup. Ensuite il se dirige comme prévu vers l’anachorète. Deux orcs parviennent à s’enfuir et l’anachorète meurt sous les coups de l’orcs maudit et du rayon de lune du druide. Finnan achève l’orc fou. Le combat a été très rapide, la patrouille n’a pas eu le temps de se battre que les héros avaient déjà décimé leurs rangs. Les aventuriers fouillent les corps des orcs puis partagent les pièces trouvées. Seul Finnan garde son butin sans en faire part aux autres. NybarG trouve une potion de soin qu’il donne à Clain.

Alors que les aventuriers s’approchent de leur destination, d’inquiétants nuages d’orage se rassemblent dans le ciel au-dessus d’une colline de 30 mètres de haut. Plusieurs arbres sont répartis sur les pentes de celle-ci. Au sommet de la colline se trouve un grand anneau de pierres dressées. Deux personnages horribles dansent au sein de ce cercle, entouré d’un certain nombre de petites créatures de bois. Finnan décide d’attaquer par surprise, il prend son arc court, tend la corde et tir. Malheureusement, la flèche n’atteint pas la cible. Les ennemis continuent à danser pour le moment. Evendur s’avance à son tour et concentre sa magie pour prendre le contrôle de l’orage au-dessus de la colline. Il invoque la foudre qui frappe l’un des deux anachorètes. Juste après que l’éclair se soit abattu, il reçoit un orbe de poison envoyé par Clain. Plus personne ne danse dans la clairière, la bataille commence.

Kerlam’halaha lance trois traits de feu sur le métamorphe indemne mais un seul le blesse. NybarG se rue en hurlant, il ne peut arriver au corps à corps mais lance une javeline et tire ensuite avec son arbalète lourde. Trois créatures arrivent à son contact mais il n’est blessé que très légèrement.

Les deux anachorètes s’avancent de concert, puis lancent tous les deux un sort d’éclair. Le tir croisé est d’une violence folle. Finnan évite l’élair d’un salto, il ne reçoit que peu de dommages. NybarG encaisse l’éclair pendant qu’Evendur arrive à se jeter sur le côté. La violence et la surprise d’un des deux éclairs fauche Clain sur le coup. Le demi-elfe tombe immédiatement inconscient.

il_570xN.1357754962_jxe6

Les aventuriers se démènent. Finnan tue une créature de bois pendant qu’Evendur foudroie une nouvelle fois l’anachorète déjà blessé. Il tombe au sol et ne se relèvera plus. Kerlam’halaha se porte au secours de Clain et le force à avaler une potion de soin. Celui-ci se relève doucement toujours très impacté par l’éclaire reçu juste avant. NybarG avance vers l’anachorète au milieu des brindilles qui l’attaque. Il arrive malgré tout à flanquer deux coups de hache dans le demi-orc. Finnan rejoint le demi-orc et s’abrite une nouvelle fois entre ses jambes pour darder de coup de rapière tout ce qui se trouve autour d’eux. Evendur appelle de nouveau la foudre et extermine quatre brindilles d’un coup. Clain lance un trait de feu sur l’anachorète pendant que Kerlam’halaha pulvérise trois brindilles de plus avec une onde de choc dévastatrice.

L’anachorète meurt enfin sous les coups de rapière de Finnan. Clain, NybarG et Kerlam’halaha nettoie le champ de bataille en détruisant les dernières brindilles pendant qu’Evendur soigne le demi-elfe.

Les héros fouillent la scène. Ils empochent tous quelques pièces et trouvent une nouvelle potion de soin. Ils remarquent également trois entrées qui semblent mener sous la colline des anachorètes.

Ajouter un commentaire

Next Post Previous Post