Chapitre 8 - Embuscade à l'excavation des nains

Après avoir nettoyer la grande salle du temple, notre équipe trouve un page secret dans le mur nord de la pièce. Ou les mènera donc ce nouveau couloir ?

Finnan vient de trouver le passage secret dans le mur de la pièce. Une odeur de renfermé s'engouffre dans la salle. Il semblerait que ce couloir n’a pas été ouvert depuis des décennies. Encore de gravats, encore des éboulis. Ce temple n'est décidément plus en très bon état. Le groupe chemine le long du couloir, ouvre une porte et arrive sur une chambre contenant 3 lits en pierre. Tout est vide. Une porte, au sud, leur permet de rejoindre une sacristie. Une armoire en pierre contient une ancienne tenue de cuir, rouge. Clain demande au groupe un instant. Il a suffisamment d'éléments pour réfléchir et essayer de comprendre ce qui a pu se passer ici. Les statuts de nains cornus à l'entrée. L'autel dans la grande salle, les nombreux passages secrets et maintenant une tenue religieuse rouge. Pas de doute, nos héros se trouvent dans un temple dédié à Abbathor, le dieu nain de l'avarice. NybarG trouve un squelette de religieux nains et le fouille, il trouve un bijou attaché à une chainette, celui-ci est en forme de dague et incrusté de joyaux. Il s'agit du symbole d'Abbathor, Clain est maintenant sûr de lui, ses amis et lui sont dans un temple de l'avarice.

En continuant un peu, le groupe tombe sur un couloir bloqué par un gros éboulement. Après avoir discutés, ils décident d'aller chercher les deux prospecteurs nains, Dazlyn Grayshard et Norbus Ironrune pour que ceux-ci les aident à dégager le couloir. Les deux nains argumentent pour le partage des trésors qui pourraient se trouver derrières ces éboulis. Clain est pour un partage à 50/50 et pour aider les deux nains, mais Finnan n'est pas de cet avis. Si les deux nains veulent la moitié du butin, il ne les aidera pas à creuser. Il n'aime vraiment pas l'idée de devoir partager un trésor avec deux nains tout juste rencontrés, alors que ceux-ci ne se sont pas battus à leurs côtés contre les gelées ocres.

Au bout de plusieurs heures, les deux nains ont réussi à dégager un passage étroit. Le groupe de héro et les deux prospecteurs nains rentrent dans une pièce qui n'a pas été ouverte depuis une éternité. A la lueur des torches, le groupe découvre une petite salle comportant deux alcôves. L'alcôves du sud ne contient que des gravats, mais l'alcôve du nord contient une statue en pierre d'Abbathor, un nain avec des cornes, qui regarde avec avidité un joyau vert brillant dans ses mains. L'ambiance dans cette salle est particulièrement lourde. Dazlyn et Norbus frissonnent en contemplant la statue du nain cornu. L'ambiance aura raison d'eux, ils décident de laisser la gemme au groupe de héros et retournent se préparer à l'entrée du temple. Ils indiquent qu'ils vont continuer leurs recherches dans le temple et qu'ils ont besoin de se préparer.

Malgré l'avidité de Finnan, le groupe parvient à ne pas retirer immédiatement cette gemme. Kerlam'halaha s'approche doucement de la gemme, la touche du bout des doigts et ce concentre. Elle lance un sort d'identification sur la gemme pour vérifier s'il s'agit d'un objet enchanté ou s'il est sûr de la retirer de la statue. Au bout de quelques secondes, elle a compris, cette gemme, symbole de l'avidité d'Abbathor tombera en poussière dès que quelqu'un s'en emparera. Pire, la statue explosera aussitôt, risquant de tuer toute personne présente dans la salle. Informé du risque, le groupe décide de repartir à l'entrée du temple pour avertir les deux archéologues nains du danger de la gemme.

Le retour se fait sans heurts et les héros préviennent rapidement les deux nains qu'il ne faut surtout pas toucher à cette gemme, sous peine de risque de mourir dans l'explosion de la statue. Une fois leur tâche terminée, le groupe prend le départ. Ils quittent enfin ce lieu de malheur. Le groupe repasse par les ruines du villages nains, et arrivent à la grande porte. Pensant en avoir fini ici, Clain ouvre la marche lorsqu'une javeline tombe à ses pieds. Ils viennent de tomber dans une embuscade Orc.

Peu de temps auparavant, un groupe d'orc part en éclaireur. Ils font partie d'une grande tribu, délogée de leur fort par un grand dragon blanc. Pendant que le groupe et les deux nains explorent et dégage le tunnel, les éclaireurs orcs trouvent l'entrée du ravin et décident que cela ferait un excellent repaire. Alors qu'ils vont entrer dans le village, ils entendent nos héros venir vers eux.

Les sept orcs se ruent sur le groupe et le combat commence. Les orcs ont l'initiative, ils ont entendu arriver les cinq héros et préparés leur embuscade. Ils sont presque immédiatement tous au corps à corps avec Clain. Tout va très vite, Kerlam'halaha lance des traits de feu et touche deux ennemis mais sans les mettre hors d'état de nuire. Evendur essaye de soigner Clain qui reçoit de nombreux coups de haches mais trop tard, il tombe inconscient dès le début du combat. Trois orcs l'entouraient, il n'a pas pu préparer ses sorts.

Nos héros sont au plus mal, avec Clain au sol, ils sont à quatre contre sept. Un échange de coup à lieux mais les ruines profitent aux deux groupes, peu de coups portent et infligent des dégâts. Finnan se relève une nouvelle fois un fin archer. Profitant de sa taille, les murs effondrés restent suffisamment haut pour le cacher et lui fournir un abri. Il se relève, bande son arc et décoche une flèche parfaite qui tue un orc déjà blessé. Au début du combat, NybarG a couru près de Clain pour protéger son ami. Maintenant que celui-ci gît inconscient au sol, il subit les assauts de quatre orcs. Evendur monte au contact près du demi orc et alterne entre coup de cimeterre et sorts de soins pour épauler au mieux le barbare. Toutefois, les blessures s'accumulent, NybarG ne tiendra pas longtemps à ce rythme.

Soudain, NybarG et Evendur aperçoivent une silhouette au loin. L'étranger porte une cape doublée de fourrure sur son armure de cuir cloutée. Il a les cheveux noirs et de larges épaules. Ses yeux sont aussi bleus, froids et tranchants que la glace, et il arbore une barbe bien taillée. Il bande son arc long, esquisse un sourire et tire. Notre groupe de héros ne sait pas si le nouvel arrivant est un allié de fortune, ou un nouvel ennemi à combattre, jusqu'à ce que sa flèche transperce le crane d'un orc. L'étranger fait forte impression, arrivé de nulle part, il a déjà abattu un ennemi.

Evendur, ragaillardit par l'arrivé de ce sauveur providentiel, plante sa lame dans le cœur d'un orc. Un peau-verte se retour et fonce sur l'archer à la cape. Celui-ci sourit, dégaine son épée longue et tue en trois parades un deuxième orc. Kerlam'halaha se concentre et lance un éclair de sorcière sur un ennemi qui s'acharne sur NybarG. L'elfe se concentre et le sort aura raison de l'assaillant qui meurt électrocuté. Finnan abat un nouvel orc d'une flèche dans l'œil. Evendur lance un sort de soin sur Clain qui se réveille. Il se relève et lance une vaporisation de poison sur deux orcs. NybarG est à deux doigts de mourir. Il se relève, hurle, prend de l'élan et fait trois tours sur lui-même. Arrivé à pleine vitesse, il tend les bras et décapite le dernier orc.

Le groupe de héros tombe au sol, exténué. Ils sont vivants, ils auraient dû sortir avec plus de méfiance, ils sont faillis mourir de cette embuscade. L'étranger se présente, il se nomme Falcon. Il vérifie que tout le monde va à peu près bien, et repart comme si de rien n'était.

Après avoir soufflé quelques instants, le groupe décide qu'ils ont passé assez de temps dans ce maudit canyon et retourne à Phandalin. Une fois arrivés, ils passent en coup de vent chez Harbin Wester récupérer la récompense pour avoir prévenu les deux archéologues nains et rentrent directement se reposer à l'auberge.

Nos cinq héros en sont tous conscient, ils ont failli mourir à l'ombre du temple d'Abbathor, le dieu nain de l'avidité.

Ajouter un commentaire

Next Post Previous Post