Chapitre 9 - Le sauvetage de Big Al Kalazorn

Notre groupe de héros se réveil à Phandalin. Ils se rendent au tableau des quêtes du village et décident de partir se renseigner sur les évènements qui auraient eu lieu au Ranch de Butterskull. Un certain Big Al Kalazorn aurait eu quelques ennuis

Les cinq aventuriers partent de bon matin pour deux jours de voyage à pied, en suivant le sentier Triboar Trail. Ils passeront par les ruines de Conyberry et devraient ensuite arriver au ranch de Big Al Kalazorn.

La première journée se déroule sans encombre. Le groupe fera une halte pour une nuit de repos. Kerlam’halaha se proposera d’effectuer sa courte transe puis de prendre la garde du camp. Aucun incident n’aura lieu cette nuit. Le lendemain, vers midi, le groupe aperçoit au loin un groupe d’orc sur le sentier. Après discussion, ils feront un léger détour pour ne pas avoir à croiser le fer. En traversant les ruines lugubres de Conyberry, nos cinq héros découvrent trois chevaux de monte, sans selles, et portant la marque BAK au fer rouge. Pas de doutes, il s’agit de chevaux qui viennent du ranch de Big Al Kalazorn. Ce n’est pas bon signe, ces chevaux ne devraient pas être en liberté. Les 3 équidés prendront la fuite avant que quiconque puisse les attraper.

Le groupe arrive enfin en vue du ranch. Une fine fumée s’élève au loin, de ce qui devait être une étable. Des porcs sont disséminés dans les champs alentours et une vache paisse paisiblement à une centaine de mètres de là. NybarG, le demi-orc est sensible aux animaux et tentent de communiquer avec la bête. Celle-ci lui indique que des humanoïdes à la peau-verte ont attaqué le ranch.

Arrivé prêt du bâtiment principal, une grande bâtisse de pierre de deux étages. Le groupe discute de la stratégie. NybarG et Kerlam’halaha décident de faire le tour de la maison tandis que Finnan, Evendur et Clain décide de frapper à la porte de devant. Nos héros se séparent.

Tout d’abord, le demi-orc et l’elfe font le tour de la maison et découvrent deux portes de l’autre côté du ranch. La première semble mener à la cave, la seconde dans la maison. En tendant l’oreille, ils entendent un bruit sourd, comme étouffé en provenance de la cave. Les deux héros ouvrent la porte et font quelques pas dans la pénombre. Devant eux, un humain est attaché à une chaise, un sac sur la tête. Tout autour d’eux, des mottes de beurre moulées en forme de crâne sont présentes sur de nombreuses étagères.

Alors que NybarG s’avance pour détacher le prisonnier, il remarque un garde orc qui lui saute à la gorge. Le combat commence et sera bref, un seul orc ne fait plus le poids contre le barbare et le mage. En quelques minutes, le combat se termine par deux coups de hache de NybarG qui tranche le crâne du gardien en deux, juste au niveau des yeux. La mission commence, NybarG fait une première trace sur son avant-bras pour compter le nombre de victimes du jour.

NybarG et Kerlam’halaha détachent le prisonnier et s’assurent qu’il va bien. En discutant avec lui, ils confirment le raid orc sur le ranch. Le vieux sheriff a pris sa retraite il y a quelques années et gagne sa vie en vendant du beurre. Moulé en forme de crane, il a très bonne réputation à Neverwinter. Malheureusement, les orcs ont chassés sa vache, Pétunia, et sans elle, il ne pourra pas relancer son business. Il assure aux héros que s’ils sauvent sa vache, il les récompensera avec une cote de maille en mithrill. Kerlam’halaha et NybarG demandent à Big Al de rester dans la cave. Ils vont s’assurer que tout va bien avant qu’il puisse ressortir.

Pendant ce temps, Finnan tape à la porte. Derrière, ils entendent comme un grognement, mais les trois héros de s’alarment pas. Ils décident juste d’ouvrir la porte et d’entrer. En ouvrant la porte, ceux-ci s’exclament : « Bonjour, il y a quelqu’un ? Nous venons de la part d’Harbin Wester. » Ils ne recevront jamais de réponse, trois orcs se retournent surpris et les chargent. NybarG est parti faire le tour de la propriété, Evendur s’avance et concentre sa magie. Sa peau durcit et prend une couleur sombre. Le sort « peau d’écorce » devrait lui permettre de protéger ses deux compagnons. Clain lance un orbe chromatique de poison tandis que Finnan donne ses premiers coups de rapière. Le combat fait rage quand une porte à droite de Finnan commence à s’entrouvrir. Espérant le renfort de NybarG et Kerlam’halaha, il l’ouvre et tombe nez à nez avec trois nouveaux attaquants.

La situation dégénère. Finnan prend trop de coups et n’a pas la carrure pour les supporter longtemps. Evendur laisse son rôle de soigneur habituel, pour celui du druide violent. Ses crocs s’allongent. Des griffes apparaissent au bout de ses pattes. Il n’est déjà plus humain, c’est maintenant un ours noir, debout, qui lacère à coup de gueule et de pattes les peaux-vertes devant lui.

Clain enchaine les aspersions d’acide. L’air en est presque irrespirable. Le premier orc tombe. Evendur vient de le déchiqueter d’une morsure qui a presque arraché la tête de son ennemi.

Finnan tient bon. Il retient un premier orc dans l’embrasure de la porte qui mène à la seconde pièce, empêchant deux autres attaquant de se mêler au combat. Clain endort l’un de ces deux orcs au moment où la porte du fond s’ouvre. Kerlam’halaha y passe la tête et attaque avec trois projectiles magiques qui touchent par surprises les deux orcs éveillés. NybarG déboule. Sa hache encore ensanglantée suite au combat de la cave se lève et tombe en deux grands coups. Le premier, vertical, tranche l’orc en prise avec Finnan. Le second fini le travail. Le corps de l’orc qui attaquait l’halfelin tombe en 4 morceaux distincts. Le demi-orc ajoute une deuxième marque sur son bras, et un sourire sauvage apparaît sur son visage velu.

Finnan a pris de nombreux dégâts, NybarG attire l’attention dans la deuxième salle. Il n’en faut pas plus pour qu’Evendur redevienne rapidement humain et enchaine les sorts de soins pour se soigner lui et Finnan. En quelques secondes, le halfelin voit toutes ses plaies se refermer et a repris toutes ses forces.

Ragaillardi par l’arrivée de ses compagnons, Clain se concentre et fait appel à sa magie. Il modèle deux sorts jumeaux pour en finir avec les deux orcs présents dans la première salle. Malheureusement, trop sûr de lui, il en fait trop. Sa tête tourne, il tombe à quatre pattes et vomit le contenu de tout son estomac.

Le combat fait rage. Il reste quatre orcs, dont l’un est magiquement endormi. Soudain, du bruit dans les escaliers. Six orcs déboulent de l’étage par deux escaliers. Chaque salle accueille trois attaquants supplémentaires. Dans la première, Evendur évite les attaques des nouveaux arrivants, tandis que Kerlam’halaha se fait prendre en étau dans la deuxième salle. Les deux orcs la roue de coups. Les haches volent mais la magicienne n’a pas l’habitude du corps à corps et n’est pas équipée pour recevoir tous ces coups. Sa vie ne tient plus qu’à un fil désormais. Elle tombe à genoux, mais, les yeux pleins de rage, elle se relève aussitôt et le tonnerre vibre en elle. Elle repousse un orc dans le fond de la salle, le tuant presque sur le coup. Le deuxième orc tient bon mais NybarG se retourne et tue net celui qui mettait la vie de son amie en danger. L’orc et mort sur place. Encore debout, il reçoit une pichenette du barbare et tombe, inerte, au sol. Une troisième marque est ajoutée sur le bras du demi-orc.

Le combat commence à durer. Les combattants ont reçu de nombreux coups. Finnan pique à peine un orc que celui-ci s’affale. Les salves de poisons d’Evendur et de Clain l’auront fortement affaibli. NybarG ajoute une quatrième marque sur son avant-bras, alors que l’orc entre lui et Finnan s’affaisse enfin. Clain, après s’être relevé en faisant un burpees, vomit du feu achève un orc. Evendur enchaine les sorts de soins, la bataille est bientôt remportée par les cinq héros.

NybarG découpe une cinquième victime pendant que Clain lance un orbe chromatique et tue sur le coup l’un des derniers orcs. Les deux derniers orcs à tomber sont tuées par Kerlam’halaha qui le transperce de trois projectiles magiques, un dans chaque œil et le dernier au milieu du front tandis que Finnan, en tendant loin son bras, fige sa lame dans l’œil du dernier orc debout.

Le groupe peut enfin souffler. Ils s’attroupent autour de l’orc magiquement endormi et l’attache à une chaise. NybarG prend quelques minutes pour aller chercher Pétunia et la ramener à l’extérieur tandis que Kerlam’halaha va chercher Big Al Kalazorn. Le groupe décide de vérifier l’étage. NybarG sort avec Big Al Kalazorn et l’emmène voir la vache tandis qu’à l’étage, les quatre autres héros trouvent et attachent deux autres orcs. Dans la grande salle de l’étage, nouveau repère des peaux-vertes, ils trouvent également un coffre rempli de pièces d’or et d’objets d’arts. Les héros ne seront pas venus pour rien ! En plus, comme convenu avec NybarG et Kerlam’halaha, le propriétaire du Ranch, Big Al Kalazorn monte à l’étage et ressort avec la cote de maille en mithrill. Evendur la prend, celle-ci devrait le protéger sans l’empêcher de lancer ses sorts.

Ajouter un commentaire

Next Post Previous Post